Bernard Delcour

Président de l’AF3M

Février 2008, une vie sans soucis, au mieux de sa forme, Bernard se prépare à courir un semi-marathon avec deux de ses fils. Puis soudain, après une première alerte, une seconde infection pulmonaire vient le surprendre. Au vu de son état général son médecin traitant trouve celle-ci atypique, il lui propose avec insistance un check-up à l’hôpital. En une semaine le diagnostic est posé, il s’ensuit une entrée brutale dans les traitements, un an de traitement ponctué par les chimiothérapies et passages à l’hôpital. Une période où l’appui et le réconfort de son épouse, de sa famille et de ses amis ont été essentiels. Janvier 2009, son médecin référent lui proposant une seconde autogreffe, sur demande insistante de ses enfants, il consulte un professeur sur Paris pour disposer d’un second avis. C’est l’occasion pour lui de découvrir l’existence de l’AF3M.


Il participe à la JNM d’octobre 2009, elle lui permet d’entrer en contact avec l’association, de décider d’y adhérer. Il rejoint le conseil d’administration lors de l’AG de 2010, il accepte d’en prendre la présidence à la suite de Claude Jobert en février 2013.