Accorder des droits spécifiques pour les malades soignés à domicile

Thème 7 : Mon autonomie

SOUS-THÈME
Mes droits

LES MOTS DU TERRAIN
“ Même si je retourne chez moi, je reste un patient et je peux bénéficier de services et exercer certains droits. ”
“ Mais, justement, à quoi ai-je droit, que puis-je revendiquer ? ”

PROPOSITION
Créer de nouvelles lois pour protéger les droits des patients soignés à domicile:

  • Remonter le seuil des minima sociaux. Les prises en soins à domicile étant lourdes financièrement pour les familles (restes à charge élevés, soins de supports en ville peu remboursés, etc., adaptation des logements, etc.).
  • Calculer les prestations sociales sur l’année 0 (et non pas l’année N-1). La situation des patients se dégradant rapidement (perte de travail ou impossibilité de travailler, ruptures familiales, isolement lié à la maladie), il convient de faire le calcul sur l’année effective.
  • Donner la possibilité aux patients de changer d’avis lors de la reprise d’activité à temps partiel thérapeutique. En effet, il est impossible, jusqu’à présent, que le patient puisse changer d’avis s’il se sent finalement trop faible pour travailler sans que cela n’engage de perte de droits et d’indemnisation de l’Assurance Maladie.