LA MÉTHODE

Afin de privilégier l’expérience vécue par les patient·e·s, les soignant·e·s et les aidant·e·s, CancerAdom fait le pari de la pluridisciplinarité en mobilisant des compétences issues du design participatif et des sciences humaines et sociales.

 

CancerAdom vise à trouver de nouveaux moyens d’aborder les problèmes sanitaires à l’intérieur d’un monde qui change. Au lieu de retomber sur une habituelle approche convergente où il est nécessaire de faire les meilleurs choix à partir des alternatives disponibles, nous nous sommes efforcés d’explorer des alternatives inédites, des solutions originales et des idées nouvelles, peu ou pas encore explorées.

 

Pour réaliser ce travail d’évaluation de la prise en soins des cancers à domicile, nous avons utilisé des méthodes issues du design participatif et des sciences humaines et sociales. En effet, le croisement de ces deux disciplines permet la mise en œuvre d’une méthodologie innovante s’incarnant dans : 

 

- Des rencontres, des observations et des entretiens auprès de l’ensemble des acteurs de l’écosystème sur le terrain ;

 

- Des ateliers pluridisciplinaires engageants et créatifs ;

 

- Des moments d’échange et de concertation citoyenne.

 

Cette méthode de recueil de données qualitatives, modélisée à partir d’outils issus du design participatif, répond à deux impératifs : d’une part, valoriser les propositions venant des personnes concernées par le virage ambulatoire en cancérologie; d’autre part, appliquer à notre démarche les principes de la démocratie en santé, à savoir, travailler «avec» plutôt que «pour».

  

Les trois notions résumant la méthode mise en œuvre par CancerAdom :

 

 

S'IMMERGER

Être sur le terrain, chez les personnes malades, au plus proche de leur environnement de vie ou de soins et auprès de leurs proches. Aller à la rencontre des professionnel·le·s de santé et des structures existantes. Partager la vie de ces personnes pour un temps donné, s’imprégner des pratiques quotidiennes, faire preuve d’empathie avec les différents contextes, construire la confiance réciproque indispensable dans toute démarche participative.

CO-CONCEVOIR

Travailler «avec» plutôt que «pour» : identifier ensemble les leviers d’innovation et les obstacles, faire collaborer des expertises différentes en associant professionnel·le·s et utilisateurs, mixer les points de vue pour obtenir plus de richesse et de transversalité dans les solutions et faire progressivement évoluer les regards.

EXPÉRIMENTER

Rechercher et tester des solutions à travers le processus itératif (co-conception / prototypage / expérimentation) afin d’aboutir à la mise en place de nouveaux services, espaces ou produits mais surtout d’intégrer pleinement les acteurs de ces dispositifs au plus tôt du processus de conception. Cette intégration favorise l’évolution de la posture des acteurs en termes de prise d’autonomie et d’initiatives et permet de soutenir le portage tant opérationnel que politique des projets.

Retrouvez toutes les informations sur la méthodologie du projet dans le carnet d'idées citoyennes

Construire ensemble le virage ambulatoire en cancérologie

10 propositions pour bâtir une prise en soins à domicile humaine et innovante.

Le poster CancerAdom

Synthèse des 10 propositions/idées citoyennes